[RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par GrandSewer le Jeu 19 Jan - 21:11



AVANT PROPOS :
J’avais initialement créé ce risitas le soir du 31 Décembre pour raconter à mes fidèles kheys comment j’en étais arrivé à passer mon 4ème nouvel an tout Insatisfait de mon topic, je décide d’en recréer Ce topic résumera donc mes 23 années de vie et fera office de journal de bord dans lequel je viendrai régulièrement vous donner des RISITAS est divisé en 5 parties à laquelle s’ajoute un « BONUS EXPLICATIF » reprenant les nombreuses interrogations posées par mes kheys et revenant sur la véracité de mon histoire (que je certifie 99,9% I : PETIT ETRE FRAGILE VS WILD
Tu nais dans une petit village de 400 habitants perdu dans le Sud d'une famille très riche en 1993, jusque là tu as plutôt de la
La maternelle et le primaire se déroulent sans encombre, tu es premier de ta classe sans forcer et tu as quelques amis
Et c'est là que tout se Toi tu arrives au collège, les boutons arrivent sur ta gueule et tu réalises rapidement que tu es le plus chétif et le plus moche de ta classe et de toutes les classes qui vont suivre
Evidemment à cette époque, tu es un gentil garçon et toujours le brillant major de la classe, t'en prends pleins la gueule, tu réalises rapidement à quel point ton intégration sociale est un Tu essaies d'être gentil et d'aller vers les autres, mais tu restes la 5ème roue du carrosse, tu restes le petit intello chétif que tout le monde insulte ou
Tu n'es pas stupide, tu comprends vite que tu ferais mieux de rester seul et d'éviter les autres, la nature ne t'a pas gaté sur le plan physique et social, tu n'es pas populaire, tu ne plais définitivement pas aux fille et une aura noire commence à entourer ton
Tu découvres les jeux vidéos en ligne, le 15-18 et tu t'enfermes dans ta Ta personnalité s'assombrit et tu disparais totalement du Tu étais beaucoup trop gentil et trop chétif pour t'en C'était la meilleure
Tu vas passer tout ton collège et ton lycée, seul au fond de la classe, majorant chaque matière et chaque classe les unes après les autres, l'intello solitaire suprême, le petit génie ténébreux et chétif de la
Sur le plan sentimental, tu avais rapidement accepté le fait que chacune des merveilleuses filles que tu aimeras sortira avec un autre garçon sans jamais entendre parler de Tu enfouiras cette souffrance et ce mal-être physique et amoureux au plus profond de ton subconscient pour te concentrer uniquement sur ton
Ton lycée se résumera à raser les murs, réussir tes devoirs, suivre depuis le fond de la classe, vivre des aventures sociales par ton statut d'observateur épiant les autres et les filles que tu aimes sans jamais te faire
Finalement le lycée se termine, tu es puceau de la bise, tu n'as aucun ami, tu es devenu aigri et triste, tu mesures 1m65 pour 40kg, tu es couvert d'acné, tu as encore un appareil dentaire et tu obtiens ton bac S avec 19,2/20 de

source http://adf.ly/1Z8c7H
avatar
GrandSewer

Messages : 984
Date d'inscription : 10/02/2016
Localisation : Sewer Land

Voir le profil de l'utilisateur http://www.maxjeu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par JulianGreen le Jeu 19 Jan - 21:11

PARTIE II : UN INTELLO QUI N’A PLUS RIEN A PERDRE
Quelques mois auparavant, il avait fallu faire le choix décisif de tout intello qui se respecte : prépa ou médecine D'un coté, tu rêves de devenir chercheur et tu sais que tu as les capacités pour choper une top 10 parisienne et aller loin, de l'autre tu réalises que faire ce choix signifiait faire don de ton intelligence au Le problème c'est que, toi, le monde tu le détestes car il ne t'a fait que du mal depuis des années, te laissant seul et à l'agonie sociale et
Tu décides donc d'être égoïste et d'utiliser toute la haine qui avait grandi en toi, jour après jour au fond de cette classe, pour t'inscrire en PACES, devenir docteur, partir dans le privée et gagner de l'argent à ne plus savoir quoi en
Tu débarques donc en PACES, à 300km de ta famille, et ce concours te donne la La vie a été méchante avec toi alors tu écraseras chacune de ses vermines par ton Tu sais que tu n'as rien d'autres, si tu échoues, tu n'auras plus rien, tu ne pourras pas te reposer ni sur ton physique, ni sur une copine, ni sur des amis, ni sur ta Alors pendant 9 mois, nuit et jour, sans relâche, tu vas
Ton classement au concours de médecine tombe : tu es top 10 sur 2000 étudiants, du premier
Tu jubiles, tu es fou de joie, tu revois ta vie défilé devant tes yeux, et tu lâches des larmes de joie, c'est un moment à la fois triste et Tu réalises à ce moment précis que tu ne finiras pas ta vie comme un déchet, que tu n'es pas l'erreur de la nature que tu pensais être et tu oses enfin te regarder dans la glace le
Cet élan de confiance en toi et ce regain de force vital et de détermination va changer drastiquement ta vie mais tu vas refaire des
Tu entres en P2 (2ème année de médecine), tu pèses 43kg, tu as grandi et mesure désormais 1m74, tu es toujours couvert d'acné, tu as les cheveux mi-longs et
Stupide et surement pas encore assez haineux et violent, tu penses pouvoir tenter une nouvelle fois le social-game après 7 ans Tu essaies les soirées médecine, on t'invite car tu es gentil, tu rencontres des filles qui n'ont aucun intérêt pour toi, tu essaies tant bien que mal de t'intégrer en étant gentil et en allant à toutes les
Evidemment tu réalises rapidement que tout le monde te trouve répugnant et ne t'invite que par Tu es encore puceau à 19 ans et pourtant tu sens déjà la magie noire s'emparer de ton

JulianGreen

Messages : 2649
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Carnage le Jeu 19 Jan - 21:11

PARTIE III : DESILLUSION FINALE ET DISPARITION DU ZETA-GAME
La partie qui va suivre a été pour moi d’une violence morale inouïe ayant l’effet d’une douche glacée quant à ma Je me souviendrai toute ma vie de cette soirée qui fut l’évènement de trop, la goutte d’eau qui fait déborder le vase, le moment où j’ai décidé de réellement reprendre ma vie en main et d’abandonner le peu de foi que j’avais encore pour Ce passage va peut être sembler dérisoire, mais il est à remettre dans son contexte, c’est-à-dire le contexte d’un garçon qui a passé les 8 dernières années de sa vie seul, sans ami, aimant des filles en sachant que ça ne serait jamais réciproque, souffrant d’un mal être social sommes fin Novembre de ma 2ème année de médecine, et tu es en Cette soirée, tu t'en souviendras toute ta La soirée se finit assez tôt vers minuit et Vous êtes 5 (2 meufs 9/10, 2 kheys 7/10 et moi, vulgaire 3/10) et chauds pour aller en ville boire un
Une fille propose de nous emmener en voiture mais refuse que nous soyons 5 dedans pour éviter d'être arrêter par les flics s'ils voient 3 personnes à Toute la bande te fait comprendre que TOI, le MOCHE, le 3/10 rejeté toute sa vie, tu iras à pieds les rejoindre à Tu n'es pas chaud mais tu La joyeuse bande démarre et là tu entends LA PHRASE QUI VA CHANGER TA Depuis la voiture tu les entends "de toutes façons il est moche, j'avais pas envie de voir sa gueule dans le rétroviseur", "arrête il est gentil", "le A ce moment précis, ils ne savaient pas que j'avais tout entendu et que ton âme venait se briser en
Tu rentres chez toi, les larmes aux yeux, la rage au ventre, une haine encore jamais ressentie va emplir ton corps, ton restant de gentillesse venait d'être
Tu n'arrives pas à dormir, tu es en sueurs, tu gémis de haine, sortie de nulle part, une puissante magie noire emplit tout corps, tu pourras presque la palper et la Ton âme vient de devenir une entité chaotique de magie noire
Le lendemain, tu supprimes ton compte facebook et tous tes réseaux Tu vends ton téléphone portable et tu mets ta carte sim au micro-onde (nofake, j'ai vraiment mis la sim dans le Tu t'inscris à la musculation, tu vas t'acheter des protéines, tu ranges ton appartement de fond en comble et tu te remets au Tu envoies des mails à toutes les associations de la fac (tutorat, fanfare auxquelles tu appartenais pour leur dire succinctement que tu les quittais et de ne pas Ton suicide social était
Tu vas passer la fin de la P2 et toute ta D1 (3ème année de médecine), seul dans ton appartement à bosser les poly, à t’empiffrer de protéines et de steaks/riz/dinde à coup de 3500kcal/jour devant des vidéos de musculation, tu passeras 3H par jour, 7J/7 à la salle de
A la fin de ta 3ème année de médecine, tu es dans les meilleurs de ta promo avec une moyenne > 15, tu as pris prêt de 35kg (soit 3kg par mois en moyenne) et tu pèses 78kg pour 1m74 avec un bf autour de 11-12% et abdos + obliques Ton corps bouillonne d'une rage de spartiate du matin au Ta haine pour le monde atteint son paroxysme après 1 an et demi passé entièrement SEUL au passes ton dernier été avant l'externat à pousser de la fonte CHAQUE JOUR, te goinfrant avec rage, ta haine prenant chaque jour un peu plus Tu changes radicalement de look optant pour le jean médium, le tshirt noir, le blouson en cuir et une undercut (moins courte sur les cotés que l'undercut classique) mettant en valeur tes beaux cheveux noirs épais et légèrement Ton appareil dentaire a laissé place à une magnifique dentition Ton acné qui cachait tes traits fins a laissé place à une barbe de 3 jours bien Le 3-4/10 que tu étais est devenu un 7,5-8/10 (moyenne donnée par le forum sur un topic que j'avais créé avec un autre pseudo en montrant ma gueule) avec un corps de ce moment précis, tu vas sur tes 21 ans, tu es puceau, et tu t'apprêtes à rentrer en 4ème année de médecine, signant l'arrivée des stages hospitaliers en compagnie d'autres résumant presque 2 ans de ma vie :

Carnage

Messages : 2638
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Keeley1 le Jeu 19 Jan - 21:11

PARTIE IV : UNE NOUVELLE ERE
Avant de reprendre mon histoire, j'ai une confession à faire, ce n'est pas en 2 risitas qu'on peut résumer l'évolution psychologique d'un homme mais j'aimerais que vous réalisiez à quel point j'ai pu être brisé A l'heure actuelle, je vis toujours dans une solitude profonde avec une haine à l'égard du monde qui dépasse les limites de J'ai développé une haine viscérale pour tout le monde qui perdure depuis des années faisait presque 2 ans que tu avais disparu de ta fac et tu te retrouves en amphi à choisir ton stage en fonction de tes Tu es 16ème à choisir sur 380
Tu choisis le stage le plus coté, c'est le plus gros service (cardiologie), il y a 11 places : tu seras avec 6 filles et 4
Tu réalises rapidement que ce sont tous des kheys ultra-sociables et populaires, assez bosseurs quand Des 5 garçons, pour la 1ère fois de ta vie, tu réalises que tu es le plus beau de très loin, que les autres ont des corps de lache (petits bras et ventre à bière) et sont déjà rongés par la calvitie
Concernant les 6 filles, elles sont toutes de 7 à 9/10 (on a vraiment des bonnasses en médecine), tu n'en connais aucune à part une Tu n'en crois pas tes yeux, tu te retrouves en stage avec cette fille, cette salope, ce démon qui a changé ta vie d'une
Le stage se déroule bien, tu restes dans ton coin et tu ne sors pas avec les autres externes même si on Une des plus belles filles va même te demander ton numéro, ce à quoi tu répondras que tu n'as pas de Incrédule, elle te demande donc ton facebook, ce à quoi tu répondras que tu n'as pas
La muy famosa salopa del bar va quant à elle tenter à plusieurs reprises de t'adresser la parole : tu ne répondras jamais, laissant planer un blanc
Elle ira même jusqu'à tenter de te rattraper dans la rue pour s'expliquer et te parler, tentant de Tu mettras tes écouteurs refusant d'écouter cette sous-p*te finie à la
Un soir, après une durée journée de stage, tu trouves une enveloppe marron A4 dans ton sac, avec un écrit d'une belle écriture "Pour Tu ne comprends pas ce que c'est et tu déballes ça Il s'agit d'une lettre écrite par la
Tu dévores la lettre de 3 pages d'une Elle te dit qu'elle avait compris ce soir là que je l'avais entendu car je ne les avais pas rejoint et que j'avais disparu de la Elle t'exprime ses regrets et te dit que tu es devenu un "beau jeune homme" et que tu peux être fier de ce que tu es Elle te dit qu'elle regrette et qu'elle aimerait qu'on soit amis, qu'elle t'apprécie, qu'elle aimerait boire un verre avec toi à l'occasion et te laisse son numéro de téléphone et son
''Voici un extrait de la lettre (je ne mets qu’une très courte partie car il y a beaucoup d’informations dans la lettre et que je redoute le stalk :
Un être normal aurait Mais je ne suis plus normal, je suis brisé, ma haine est omniprésente et rien ne pourra réparer mon âme remplacé par de la magie noire chaotique et Tu ne répondras
De l'autre coté, la fameuse fille qui m'avait demandé mon numéro continue de me draguer C'est une 8,5/10, 1m65, cheveux noirs lisses et soyeux, yeux verts, traits fins, peau crème très blanche, style bcbg, très mince (je dirais une taille 34) mais avec un bon petit cul et un bonnet C bien
Evidemment, à cette époque, tu ne veux plus te faire avoir, tu es un chien errant qui a été tabassé par ses maîtres, tu as peur et tu Alors tu n'y crois pas, tu te refuses de croire qu'une aussi jolie fille puisse être interessée par le vulgaire 3/10 que tu as toujours le sentiment intime
Puis après 8 semaines de stage, c'est enfin la fin du Même si tu es resté dans ton coin tout au long du stage, les autres t'apprécient (facile maintenant que t'es un 8/10 et que la plèbe n'est qu'un amas de merdes plus superficielles les unes que les autres) alors tu es invité à la soirée "énorme" qui est prévue pour l'occasion avec les 10 autres
D'habitude, tu aurais refusé immédiatement, mais là tu hésites 5 Et puis finalement, tu
La 8,5/10 insiste, même l'autre salope 9/10 me dit que ça serait sympa que je vienne
Je refuse catégoriquement, je prends mon sac, le stage est fini, je rentre chez

Keeley1

Messages : 2642
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Demonecromancy le Jeu 19 Jan - 21:11

FIRST + PAVÉ pas un pavé de pd ca putain

Demonecromancy

Messages : 2617
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Sewerlust le Jeu 19 Jan - 21:11

PARTIE V : UNE RENCONTRE INATTENDUE, UNE DECEPTION LAMENTABLE
A ce moment précis, le Risitas aurait du prendre une tournure incroyable et j'aurais du baiser la Mais ce n'est pas le cas, rien de tout ça n'arriva car la réalité est ce qu'elle est et que nous ne sommes pas dans une fic J'ai choisi mon destin, celui de rester seul, de vivre en ermite à l'écart de la mois passent, tu enchaines stages et partiels, tu es toujours seul, tu passeras donc ton 3ème noel et nouvel an tout seul encore une Je mentirai si je disais que je n'avais pas pleuré pas ces soirs là, car dans le fond je reste quelqu'un de gentil et on ne change pas sa nature cours de ta 4ème année, tu vas prendre l'habitude de sortir en ville, seul, te promener le soir et aller boire une bière toujours dans le même Le barman est même devenu ton pote et tu lui racontes tous tes déboires, ça devient mon meilleur ami et il m'offre beaucoup de verres avec une attitude toujours très bienveillante à mon égard
Et puis un soir, en allant rejoindre ton bar préféré, tu croises une fille qui t'est familière, vêtue de noir avec un style très légèrement gothique à souhait : la Ca faisait des mois que tu ne l'avais pas vue, elle s'approche et te fait la Elle rentrait d'un happy hour avec ses copines (il était Bordel ce qu'elle est belle, tu aimerais te la faire mais tu sais que t'es un futur mage noir et qu'il n'y aura jamais rien
Cette fille d'ailleurs, parlons en, elle ressemble à ça hormis qu'elle a les yeux verts et qu'elle s'habille souvent en noir : discutes avec la 8,5, toujours avec ta fausse assurance qui trompe tout le monde mais qui cache un réel mal être et une faible estime de
Elle déclare alors qu'il est assez tôt pour aller boire un autre verre et décide de t'accompagner sans que te demander ton avis
T'es pas serein, t'es puceau, t'as jamais embrassé une fille et de toutes manières tu n'y crois pas, alors au final tu discutes sans te soucier de rien
Il est 22h, vous êtes dans ton bar préféré, ton barman te lance des petits regards d'enfoirés et tu lui renvoies le même regard à la fois amusé, triste et fataliste -->
Finalement, tu la raccompagnes, elle te dit qu'elle a passé une soirée On se regarde dans le blanc des yeux et là tu réalises ce qu'il se passe, elle va probablement t'embrasser
Tu aurais rêvé de l'embrasser, tu en avais envie, cette fille était gentille et douce, en plus d'être belle et puis finalement Un phénomène malaisant inconnu se produisit, elle avança sa tête et je fis de même et puis, sans que je puisse l'expliquer, nous nous sommes fait la J'étais Elle avait l'air encore plus surprise et lacha un "euh, bah euh, euh, je vais remonter", monta 2 marches, se retourna puis me lança avec le même malaise "euh bah bonne soirée, euh c'était sympa" avant de monter les escaliers très

Sewerlust

Messages : 2609
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Ryback le Jeu 19 Jan - 21:11

Allez couillon la partie BONUS pas que ça à faire

Ryback

Messages : 1822
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Antekhrist le Jeu 19 Jan - 21:12

PARTIE VI : L’AGONIE D’UN HOMME BRISE
La fin de ta 4ème année approche, tu avais la rage de vaincre encore durant cette année, tu as donc eu de très bons résultats, sans rattrapage et tu as réussir à te maintenir niveau musculation en mangeant sainement et en réduisant tes séances à une séance de full body par semaine pour te concentrer sur ton travail
Tu passes ton été tout seul à déprimer dans ton appartement sans sortir de chez toi
Tu hésites pas mal à t'inscrire sur tinder car sur le plan relationnel tu es Tu n'as aucun ami à qui parler et tu aimerais au moins connaître l'amour d'une
Tu rêves de tendresse avec une gentille fille sympa, de sortir au parc avec elle, d'aller au restaurant, ta haine est persistante mais laisse place à une grande souffrance Alors tu te dis que peut être en baisant sur tinder ça te permettrait découvrir au moins le sexe (même ce que tu veux c'est surtout de l'amour et de la
Finalement tu y renonces, tu refuses de te rabaisser à tenter de sauter des filles décadentes sorties de nul part et de foirer ta 1ère fois en prenant le risque de choper des
La 5ème année commence, tu es toujours aussi seul, mais, durant un stage, tu vas rencontrer une fille géniale : une 6,5/10 (mince, brune, yeux bleus, moins belle que la précédente) dont tu tombes Ca tombe bien ça a l'air plutôt
Vous vous rapprochez tous les deux et tu crées même un compte facebook pour discuter avec Vous discutez pendant des heures, vous buvez des verres en ensemble, elle te fait des compliments sur ta musculature et me répète que je ne dois pas avoir beaucoup de problèmes avec les Si elle savait
Et puis un jour, alors que je pensais pouvoir vraiment la choper, j'apprends par une connaissance commune que cette joyeuse jeune fille avait un copain depuis 2 ans déjà
Je lui en parle, elle me dit que ça ne se passe pas bien avec son copain, qu'il est moins bien que moi Je check vite fait le khey, il s'agit d'un mâle zeta de type 5/10 Néanmoins cette fille, c'est une fille bien, et elle ne compte pas tromper son khey ni le Elle va persévérer avec
Le malaise entre nous est tellement grand qu'on se perd de vue, je rage et finalement j'arrête de répondre à ses messages (elle m'a renvoyé prêt de 7 messages à différents moments avant d'abandonner en voyant que je ne répondais
D'un point de vue scolaire, ma haine s'étant transformée en névrose et ma rage en vide intérieur total, je me suis laissé aller et c'est moins brillant même si je reste un bon étudiant relativement
Les jours passent les uns après les autres, la monotonie permanente de ma vie est pesante, finalement je passerai Noël 2016 seul, sans recevoir un seul cadeau (même pas un parfum Scorpio) ni
Et puis arrive le 31 Tu te réveilles et tu réalises que ça sera ton 4ème nouvel an passé Tu repenses à toutes les années que t'as passé au fond de la classe à respirer le moins fort possible pour que personne ne te remarque, à tous les efforts que t'as fait, à ce bac que t'as explosé, à ce concours que t'as laminé, à ces centaines d'heures passées à la salle ou à lire des articles de Et tu réalises finalement qu'à 23 ans, t'es toujours puceau et t'es
Alors tu décides de faire le point sur ta vie, tu vas te regarder dans la glace, à poil, t’es toujours pas mal du tout, t’es musclé, t’as perdu des abdos mais tes obliques sont encore visibles et ta V-cut est vraiment T’as le nez fin, une chevelure solide, ton poids est stable à même temps que tu rédiges tes pavés, tu t’interroges sur le sens de la T’es en 5ème année de médecine, tu n’as pas de problème d’argent, tu n’as aucun ami et tu n’as toujours pas embrassé une seule fille de ta T’es en cruel manque d’affection, ta vie n’est que labeur et Tu penses sombrer peu à peu dans la mélancolie et la Tu n’attends qu’une seule chose de ta misérable existence : un miracle, celui de rencontrer une fille douce, svelte, élégante, gentille qui pourrait t’apporter un peu ce que je sais, c'est que ce soir, comme chaque soir tu seras tout seul derrière tes bouquins et ton Enfin, pas tout à fait seul, car tu as tes 1500 fidèles kheys du 18-25 avec

Antekhrist

Messages : 1798
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par JulianGreen le Jeu 19 Jan - 21:12

Je vais me Je balance le BONUS + DLC si le topic ne bide été sympa le risitas est pas en

JulianGreen

Messages : 2649
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Carnage le Jeu 19 Jan - 21:12

Topic initial : 2ème topic concernant l'absence de messages de la part de ma 6,5/10 dont je suis toujours

Carnage

Messages : 2638
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Keeley1 le Jeu 19 Jan - 21:12

Je passe en coup je vent, je lirai plus tard ta partie bonus, courage l'ami tu es sur la bonne voie puisque tu te rends compte que tu as un problème, première

Keeley1

Messages : 2642
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Demonecromancy le Jeu 19 Jan - 21:12


Le 06 janvier 2017 à 19:26:17 Graaor a écrit :
Je passe en coup je vent, je lirai plus tard ta partie bonus, courage l'ami tu es sur la bonne voie puisque tu te rends compte que tu as un problème, première pour le up kheyy

Demonecromancy

Messages : 2617
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Sewerlust le Jeu 19 Jan - 21:12

Comme quoi la muscu ne fait définitivement pas pousser les couilles
Blague à part, tu as bien remonté la pente khey, continue à fake ta confiance en toi et ça marchera
+
arrête de refuser les soirées, tu te fais du vraiment

Sewerlust

Messages : 2609
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Ryback le Jeu 19 Jan - 21:12


Le 06 janvier 2017 à 19:33:19 _Arpeggi a écrit :
Comme quoi la muscu ne fait définitivement pas pousser les couilles
Blague à part, tu as bien remonté la pente khey, continue à fake ta confiance en toi et ça marchera
+
arrête de refuser les soirées, tu te fais du vraiment


Ryback

Messages : 1822
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par JulianGreen le Jeu 19 Jan - 21:12

Je kiffe ton histoire

JulianGreen

Messages : 2649
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Carnage le Jeu 19 Jan - 21:13

Photo de toi stp ? Avant/Après ce serait encore mieux

Carnage

Messages : 2638
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Keeley1 le Jeu 19 Jan - 21:13

Bien raconté, sympa Courage a toi! Ton programme muscu/protéines?

Keeley1

Messages : 2642
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Demonecromancy le Jeu 19 Jan - 21:13

J'ai une histoire similaire, tu m'a donné envie de faire un risitas aussi et j'y peux mettre une photo de ta tete khey ? c'est pour mieux analyser ton

Demonecromancy

Messages : 2617
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Sewerlust le Jeu 19 Jan - 21:13


Le 06 janvier 2017 à 19:57:32 Maitre-Aragorn a écrit :
J'ai une histoire similaire, tu m'a donné envie de faire un risitas aussi et j'y peux mettre une photo de ta tete khey ? c'est pour mieux analyser ton ne vais pas mettre de photo de ma tête pour éviter de me faire stalk (ça pourrait être vraiment chaud pour moi si d'autres personnes lisaient ne peux pas non plus mettre de photos de mon Pourquoi ? Parce que durant toute ma période de go muscu acharné, j'ai spammé le forum fitness de JVC et beaucoup de kheys risque de reconnaitre mon corps / les photos / ma salle de bain et certains de ses kheys connaissent mon nom et ma

Sewerlust

Messages : 2609
Date d'inscription : 06/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RISITAS] Je partage avec vous ma sombre histoire.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum